C’est un moment important dans votre carrière de kitesurfeur ! Vous vous êtes plongé dans le Spécial Test Kiteboarder, les différents guides d’achat, les rapports de tests divers et variés que vous avez pu trouver ainsi que sur les forums et discussions de votre home spot. Cependant, peut-être que la fameuse question “que dois-je acheter ?” n’a toujours pas de réponse. Peut-être manquez-vous d’informations sur les différents types ou catégories de kite  qui existent sur le marché et le public ou la pratique auxquels ils s’adressent respectivement. Il se peut également que vous ne soyez pas tout à fait au clair sur la définition de votre type de pratique. Faisons un tour d’horizon à partir de ces questions…

Les ailes spécifiques

Les c – shapes :

Ces ailes, comme leurs noms l’indiquent ont une forme en C très prononcée lorsqu’on les regarde de face et un profil très droit. Elles ont la plupart du temps 5 lattes et 5 lignes en connections directes sans bridages. Ce sont des ailes très performantes en freestyle déhooké et en kiteloop. Ce sont les premières ailes de kite à être arrivées sur le marché il y a presque 20 ans. Depuis, le C Shape a énormément évolué avec l’arrivée de la 5ème ligne, de la diminution de l’aspect ratio, et de l’ajout de toujours plus de rigidité. Les principales caractéristiques de ce shape sont un pilotage très direct, un border-choquer plus faible que sur les modèles hybrides ainsi qu’un virage rapide et précis. La plage d’utilisation est légèrement plus faible que les autres kites, en particulier en plage basse.

Les avantages des C-Shapes :

Pop et slack en Freestyle, Virage et nervosité, Pilotage direct, Kiteloop puissant et radical, Puissance pour déhooké, 5ème ligne sécurisante

Les incovénients des C-shapes: 

Faible plage basse d’utilisation, Moins de pression en barre, Demande un pilotage plus fin et plus expérimenté, Hangtime plus faible, Remontée au vent légèrement plus technique pour certains modèles

A qui s’adressent les C-Shapes:

Les ailes C-Shapes s’adressent exclusivement aux rideurs Twintips qui recherchent une aile pour une utilisation en freestyle déhooké souvent en chausses. Ce sont des ailes prioritairement dédiées aux Experts et confirmés.

Les ailes de vagues : 

Comme son nom l’indique, cette catégorie d’ailes spécifiques est dédiée à la pratique du surfkite. La pratique du kite dans les vagues est de plus en plus populaire dans le Monde. Toutes les ailes de vague ont un bridage, se rident en 4 lignes, et sont des modèles tenus par 3 lattes. Elles bénéficient aussi un très gros depower, d’une forte maniabilité et un drift très important. Le drift est la capacité de l’aile à descendre le vent tout en restant stable sans décrocher lorsque vous surfez une vague en condition side shore et onshore. Cette caractéristique en fait l’atout majeur d’une aile de vagues. Le but étant de se focaliser sur la pratique du surf pur. La plupart des marques dans leur modèles de vague proposent des toutes petites tailles (4m et 5m), particulièrement appréciable en Europe notamment en Méditerranée où “vagues” est souvent synonyme de vent fort

Les + des ailes spécifiques vagues

Drift dans les vagues, Depower direct, Pilotage direct et rapide, Aile très joueuse, Tourne sur l’oreille

Les – des ailes spécifiques vagues :

Sauts (Hangtime et lift plus faible)

À qui s’adressent les ailes Wave :

Ces ailes s’adressent prioritairement aux pratiquants qui veulent rider dans les vagues pour surfer et tracer des courbes dans tous les sens en toute liberté sur des surfs avec ou strapless. Elles sont également bien adaptées pour le freestyle en strapless et éventuellement compatible pour une pratique en twintip freeride ou encore en foil.

Les Ailes Mono-lattes

Ce type de shape d’aile existe depuis quelques années maintenant. Avec un profil tenu par une seule latte et donc un poids réduit à son minimum vital, ces ailes ont une particularité : les qualités de vol dans le vent léger ! Avec l’apparition de la pratique foil sous tous ses aspects, beaucoup de pratiquants veulent faire du kite dans du vent toujours plus léger sans avoir à utiliser une aile à caisson. Les Mono-lattes sont donc très légères, ultra stable, souvent assez puissantes en plage basse et plutôt maniables, surtout que l’on peut souvent les utiliser avec des surfaces inférieures en raison de leur légèreté et de leurs capacités de vol. L’intérêt pour ce type d’aile étant grandissant, certaines marques en ont fait leur bestseller.

Les + des ailes mono-lattes

La qualité de vol dans le vent très léger, Ultra stable, Drift au surf, Plage basse de vent, Assez accessible, redécollage.

Les – des ailes Mono-lattes

Un peu physique en plage haute, Utilisation multi discipline un peu restreinte (sauf en surf pour certains modèles), Flappent un peu dans le vent irrégulier (Moins de lattes)

À qui s’adressent les ailes Mono-lattes :

Les Ailes monolattes correspondent principalement à une pratique Foil freeride soustoilée, mais elles peuvent aussi correspondre pour une pratique dans les vagues dans certaines conditions grâce à un drift souvent excellent. Ces ailes permettent aussi éventuellement d’évoluer sur une pratique twintip freeride, notamment dans le vent léger.

Les ailes hybrides « sle», open c / delta

Les hybrides open c 

Apparues il y a quelques années, les Open C reprennent les caractéristiques d’un C-Shape mais avec un bridage et un montage en 4 lignes. Le bridage leur donne une plus grande plage d’utilisation, un contrôle facilité dans le vent fort, un panel d’utilisation plus diversifié et un loop plus accessible. Les Open-C restent des ailes hautes performances en Freestyle mais avec beaucoup d’accessibilité pour un rider qui souhaite passer un cap dans ses sauts sans pour autant choisir une aile trop radicale et exclusive. Contrairement aux C-Shapes qui comportent cinq lattes, la tendance veut que la plupart de ces ailes Open-C soit en trois lattes. Ces ailes restent pour la plupart très rigides et compactes, avec un ratio plus faible que sur un C-Shape.

Les +

Grande plage d’utilisation, Accessibilité, Apprentissage des Kiteloops et du Freestyle, Boost et Hangtime (Big Air), Multi – discipline

Les –

Plus de pression en barre en freestyle, moins direct en barre qu’un C-Shape

À qui s’adressent les ailes Open-C?

Les Open-C se destinent principalement à une utilisation en Twin Tip soit en straps (freestyle old school) soit en boots pour le freestyle new school,  et elles sont top aussi en big air pour envoyer des kiteloops. Certains modèles sont ultra polyvalents et vont aussi très bien en vagues ou en foil freeride sur un mode multi usage.

Les hybrides delta : 

Cette catégorie est très représentative du marché en France. Presque toutes les marques font un shape sous forme de « delta » plus ou moins prononcé en 3 ou 5 lattes. Ces shapes d’ailes sont souvent très performants en plage basse en développant beaucoup de puissance. Ils permettent aux riders d’utiliser une taille en dessous d’un même rider utilisant un Open-C ou un C-Shape. Il existe des modèles Delta Performance avec des qualités en big air / hangtime très importantes. Ces dernières sont des modèles hautes performances en 3/5 lattes.

Les + des ailes Hybrides Delta :

Big Air, Hang time, performances, Accessibilité, Remontée au vent, Boosting, Plage basse d’utilisation

Les – des ailes Hybrides Delta :

Lourd en navigation sur les grandes tailles (12 / 14), Pression de barre importante

À qui s’adressent les ailes Delta Performance et Allround Crossover

Cette catégorie d’aile correspond à la grande majorité des rideurs qui naviguent en Twintip en freeride pour tirer des bords et faire des sauts. Pour une pratique très freeride, voir Big air et exclusivement en twintip, voir en foil en mode freeride perf, les Delta Performance constituent le meilleur choix. Pour une pratique laissant la porte ouverte à un peu plus de polyvalence entre twintip freeride, big air, strapless vagues et foil, les Delta All Round (“Crossover” dans nos tests) seront à privilégier.

0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner sur le shop